Amélie me demande si elle peut emprunter la bande bus à l’approche d’un rond-point.

La bande bus est réservée… aux bus ainsi qu’à tous ceux qui sont indiqués textuellement sur le signal ou sous forme de pictogramme sur un panneau additionnel sur fond blanc. À ces conducteurs s’ajoute deux situations particulières. Quand un obstacle se trouve sur la chaussée, alors on peut emprunter la bande bus. On peut également l’utiliser à l’approche immédiate d’un carrefour pour changer de direction. On parle ici d’un carrefour, c’est-à-dire le lieu de rencontre entre deux et plusieurs voies publiques. Il me semble qu’un rond-point correspond à cette définition puisque la voirie et son dispositif central accueille différentes chaussées.

Quand la circulation est fluide, la question ne se pose pas vraiment. Là où ça devient intéressant c’est quand le trafic est important et que la bande bus est libre. Il est tentant de l’emprunter pour remonter la file de voitures. C’est le cas notamment à l’avenue de Jette qui donne sur la place Simonis. Bien entendu, il faut ensuite céder le passage aux autres. Et si vous sortez à la première sortie, vous pouvez rester dans la bande bus. Il faudra juste faire attention aux véhicules sortant de l’anneau du rond-point.