Carrefour, changement de direction

Je vais inaugurer une nouvelle rubrique, celle des cas pratiques. Il s’agit de reprendre une situation ambiguë où on ne sait pas trop bien comment faire. Le premier exemple se passe à l’avenue Houba de Strooper (Google Map). Je me trouve dans la voiture verte. Je dois me rendre au Heysel. Ne connaissant pas les lieux, je suis guidé par GPS. Le navigateur m’indique de tourner à gauche au prochain carrefour. Le signal routier F13 n’apparaît que trop tardivement et se trouve bien trop éloigné pour l’apercevoir à temps. Sans connaître les lieux, il est difficile d’anticiper. Je décide de me positionner le plus à gauche. Seul hic, le changement de direction à gauche renvoie vers deux chaussées. Dans ce cas, le véhicule situé le plus à gauche est censé se diriger vers la chaussée la plus à gauche. De cette façon, les deux voitures peuvent progresser sans se gêner mutuellement. Mais quid si un des deux conducteurs ou les deux conducteurs se placent dans la mauvaise bande pour tourner à gauche ?

Même si le marquage n’indique plus les bandes de circulation, il semble assez logique que chacun poursuive sa route en se tenant du même côté et ne coupe pas la trajectoire de l’autre comme sur le schéma. Plusieurs jugements vont dans ce sens. Si un conducteur s’est trompé, il veillera à ne pas gêner l’autre et au besoin il devra s’arrêter. En cas d’erreur des deux conducteurs, il faudra que les deux arrivent à se comprendre pour ne pas risquer un accident.