Depuis janvier 2019, la facture est de 60 euros pour tous les transferts urgents. Cette décision provient de Maggie De Block. Elle veut mettre fin aux différents tarifs. Avant cette date, le tarif était variable. Contrairement à un taxi que l’on paye pour chaque kilomètre parcouru, le trajet en ambulance dépend de différents facteurs: le point de départ, l’endroit de la prise en charge, l’hôpital de destination, le service d’urgence demandé, la prestation de jour ou de nuit, etc. Globalement, le prix moyen des frais d’ambulance était de 130 euros, remboursés en partie par la mutuelle.

Ce forfait à 60 euros ne concerne que l’aide médicale urgente. Autrement dit, les ambulances envoyées par le 112. Elles sont reconnaissables grâce à leur damier jaune et vert. Pour tout le reste, il s’agit de “transport médico-sanitaire” qui est géré par des ambulances privées. Chaque compagnie fixe ses tarifs avec un plafond imposé par la Région. Ainsi, un déplacement du domicile vers l’hôpital ou d’un hôpital à un autre n’est pas du ressort du 112. La presse fait régulièrement état de tarifs astronomiques pour ce type de transport non remboursés par la mutuelle.