Lors de l’apprentissage du créneau, un élève sur deux pose cette question: quelle est la bonne distance entre le véhicule et le trottoir? L’article 23.2.1° stipule que le véhicule doit être rangé à la plus grande distance possible de l’axe de la chaussée. Faut-il comprendre que les deux roues doivent coller à la bordure du trottoir ?

La plus grande distance signifie qu’il faut se rapprocher au plus près du trottoir mais sans être contre la bordure. Pour donner une idée, on leur dit qu’il faut environ 20 cm d’espace entre les roues et le trottoir. Pour ceux qui ne visualisent pas ce que cela représente, c’est la largeur d’une tablette graphique. Alors pourquoi laisser cet espace ? La première raison c’est d’éviter le frottement entre la roue et la pierre. Cela peut abîmer ou endommager le pneumatique. Plus dommageable, la jante peut en prendre pour son grade. C’est comme ça qu’on voit des belles jantes en alu complètement griffées. Beaucoup de véhicules d’auto-école sont dépourvus d’enjoliveurs et sont montés de quatre jantes en tôle… et tant pis pour l’esthétique. La deuxième raison c’est que ça ne laisse aucun battement pour se libérer d’un emplacement de stationnement. Pour peu que le véhicule stationné à l’avant et celui à l’arrière sont assez proches et il sera difficile de braquer directement sans que la gomme force dans la bordure. Enfin, la troisième raison tient aux caractéristiques de la chaussée. Sur ces extrémités, on trouve souvent ce qu’on appelle un filet d’eau qui permet d’acheminer l’eau de pluie aux avaloirs. Aussi, laisser une petite distance permet aux balayeurs de donner plus facilement un coup de brosse et de garder le filet d’eau dégagé.