On entend souvent dire que c’est plus facile de passer son permis à tel ou tel endroit. Si je reste convaincu que cela va surtout dépendre de sa préparation et de son implication, on peut tout de même se référer aux statistiques fournies par la ministre régionale.

❖ À Bruxelles (2021)

  • examen théorique: 41% de réussite (contre 36% en 2020)
  • test de perception des risques: 87% (contre 84% en 2020)
  • examen pratique: 49 % (contre 45% en 2020)

{Source: SudInfo 16/07/22}

❖ En Wallonie

Il est plus difficile de généraliser, car les écarts sont relativement importants d’une région et d’un centre à un autre. Selon le tableau ci-dessous, le taux de réussite moyen pour 2021 est de 33 % pour l’examen écrit. Il est de 58,5 % pour l’examen pratique.

commune centre d’examen % réussite
Examen théorique en Wallonie
Braine-le-Compte AIBV 45,90
Couillet AIBV 42,70
Mariembourg AIBV 41,70
Louvain-la-Neuve AutoSécurité 39,00
Namur AutoSécurité 31,90
Wandre AutoSécurité 30,90
Eupen AutoSécurité 30,80
Arlon AutoSécurité 30,60
Marche-enFamenne AutoSécurité 29,60
Tihange AutoSécurité 29,30
Tournai AutoSécurité 28,90
Cuesmes AutoSécurité 27,20
Bastogne AutoSécurité 26,30
Lobbes AutoSécurité 25,30
commune centre d’examen % réussite
Examen pratique en Wallonie
Arlon AutoSécurité 73,10
Lobbes AutoSécurité 70,70
Eupen AutoSécurité 67,40
Bastogne AutoSécurité 66,50
Louvain-la-Neuve AutoSécurité 66,10
Mariembourg AIBV 65,10
Tihange AutoSécurité 64,60
Tournai AutoSécurité 63,60
Marche-en-Famenne AutoSécurité 62,80
Wandre AutoSécurité 62,00
Braine-le-Compte AIBV 57,80
Couillet AIBV 57,60
Cuesmes AutoSécurité 54,10
Namur AutoSécurité 53,20

Autrefois, les examens étaient une compétence fédérale. On avait les mêmes questions sur tout le territoire, peu importe la Région. Une commission, composée de l’institut de Sécurité routière, Touring, les auto-écoles… débattait de la validité des questions et du renouvellement de celles-ci. Depuis 2018, chaque Région gère cette matière ainsi que le Test de perceptions des risques. On ne sait pas trop comment tout cela est organisé. Le centre AutoSécurité prétend qu’elles sont révisées chaque année pour intégrer les nouveautés éventuelles et prendre en compte le retour des centres d’examen. Les formulations ne sont pas toujours bien comprises par les élèves ou bien formulées. En temps normal, il y a une à deux réunions par an. {Source: SudInfo 05/02/22}

Beaucoup d’élèves me demandent où il est plus facile de passer le permis ? On peut les comprendre, mais ce n’est pas la bonne façon d’aborder ces examens. La préparation, l’implication et le travail régulier donne de bons résultats. En revanche, passer l’examen théorique en mode « on verra bien », c’est ne pas considérer sérieusement son apprentissage. Pour la pratique, même si le taux de réussite est relativement faible à Bruxelles, je trouve que le niveau général a baissé et que les examinateurs se sont adoucis.

On me demande aussi s’il est plus facile de passer en été ou en hiver ? Assez logiquement, on peut penser qu’en hiver c’est plus compliqué. Non pas que l’examinateur est plus sévère (il doit rester professionnel en toutes circonstances) mais l’environnement change beaucoup. Ceux qui passent le matin, il fera probablement noir. La signalisation, le marquage, les rues se voient moins bien. Il faudra aussi utiliser les différents feux, les essuie-glace, le désembuage, le chauffage… Beaucoup d’élèves roulent avec les feux de position et ne réagissent pas quand la buée survient à l’avant de la voiture. Il faut réagir plutôt que de subir. La pluie diminue aussi la visibilité. Les distances de sécurité doivent être augmentées à cause de la moins bonne adhérence des pneumatiques. La vitesse doit être réduite en fonction des situations. Attention aux feuilles ou aux rails de tram qui rendent la route glissante. En été, il fait généralement beau.  Les élèves ont le temps pour passer le permis mais certains moniteurs, examinateurs partent en vacances. Cela rend plus difficile la prise de rendez-vous pour les cours de perfectionnement et l’examen pratique mais ça n’a pas d’incidence sur la cotation.