Ca se passe à l’avenue des Arts en direction de la rue Belliard. Vu le trafic quotidien, en venant de la rue Ducale (proche du Palais royal), il est très difficile de s’insérer sur les voies de droite sans causer de gêne. Le signal routier F13 nous indique trois bandes pour tourner à droite. Le mieux à faire est de rester sur la troisième bande qui va à droite (entourée sur l’illustration). Cette bande de sélection est bidirectionnelle: elle vaut aussi bien pour aller à droite que tout droit. Le feu tricolore est répété en hauteur. Ce feu suspendu dispose d’une flèche verte montante pour aller tout droit. Comme je l’ai déjà expliqué (cf. « La flèche verte »), cette flèche autorise les conducteurs à suivre la direction indiquée mais ne garantit aucune priorité puisqu’elle complète le feu tricolore.

Là où ça coince, c’est quand on se trouve en première ligne et qu’on veut prendre la rue Belliard à droite. Le feu est au rouge, tout le monde est immobilisé. Ensuite, le feu suspendu allume la flèche verte montante pour autoriser les véhicules de continuer tout droit. Nous sommes sur la bonne bande de circulation mais le premier feu à s’allumer ne nous autorise pas à avancer. On se trouve alors à bloquer ceux de derrière qui veulent continuer tout droit. Très vite des coups de klaxon retentissent de l’arrière. Et pourtant, il n’y a pas grand-chose à faire si ce n’est attendre le passage au vert du feu tricolore.