Le feu vert ne donne pas la priorité absolue. Bon nombre d’apprenants s’engagent comme si c’était le lancement d’une course. Ils démarrent alors hardiment en pensant être protégé par une signalisation forte dans la hiérarchie des règles. Pour rappel, un feu en phase verte donne simplement l’autorisation de franchir le signal (cf. art. 61.1). Dans certains cas, vous ne pourrez même pas vous engager. C’est le cas si le carrefour est encombré et vous seriez vraisemblablement bloqué au milieu. Votre présence risque de gêner la circulation transversale. Un tram peut aussi vous couper la route alors que le feu est vert dans votre sens.

Dans certains carrefours, le feu est vert dans votre sens mais — aussitôt franchi — vous devez céder le passage aux autres véhicules venant à votre droite. C’est le cas par exemple chaussée de Louvain (après la rue Squailquin) et la fin de la zone résidentielle sur la chaussée de Louvain (Madou, Saint-Josse) accessible le week-end. Les feux des deux rues sont verts au même moment.

chaussée de louvain
chaussée de Louvain (St-Josse)

Ne pas confondre le feu vert et le feu orange clignotant à la place du vert. Dans l’illustration ci-dessous, le feu vert s’enclenche au même moment pour la rue du Grand Air (en vert) et le feu orange clignotant à la place du vert à l’avenue de Villegeas (en rouge).  Au croisement, la voie en rouge doit céder le passage aux véhicules venant de leur droite.

Phase verte dans les deux sens
carrefour géré par un feu, priorité de droite