Mélangé a l’eau, il assume trois fonctions essentielles. D’abord, il abaisse la température de solidification du mélange, donc il fait antigel . Ensuite, il évite l’oxydation des éléments du moteur, qui sont en général en fonte donc très facilement oxydables. Enfin, il lubrifie, donc assure une certaine longévité a la pompe à eau, dont les roulements sont souvent immergés dans le liquide de refroidissement.

Pour information, c’était une question à mon examen oral pour le brevet II: “À quoi sert l’antigel  dans le liquide de refroidissement ?”.