Partie de la voie publique délimitée par le marquage visé à l’article 72.7(*). — { CdR, art. 2.64 }

(*) Article 72.7: Une ligne discontinue constituée de traits plus rapprochés et plus longs que ceux prévus pour les marquages de bandes de circulation visées à l’article 72.3 [traits rapprochés qui annoncent une ligne continue], délimite une bande réservée aux heures de pointe.

L’usage des bandes réservées aux heures de pointe est réglé par la signalisation visée à l’article 65.4(*) ou les signaux lumineux de circulation visés à l’article 62bis(**). Si ni la signalisation visée à l’article 65.4 ni les signaux lumineux ne fonctionnent, la circulation sur la bande réservée aux heures de pointe est interdite sauf dans les cas visés à l’article 9.7, pour accéder ou sortir de l’autoroute ou pour changer de direction. — { CdR, art. 2.64 }

(*) Signalisation par bande de circulation et signalisation d’application sur des parties de la voie publique.
(**) Feux suspendus.

Ce type d’aménagement doit être temporaire et réservé quand la circulation est fortement encombrée. La bande d’arrêt d’urgence doit également être refaite (plus large, marquage, signalisation) pour assurer la sécurité des véhicules en mouvement. Il en existe plusieurs. Une s’étend sur 9 km sur l’E313 entre le ring d’Anvers et Ranst en direction de Hasselt. Elle est ouverte tous les jours ouvrables de 15 h à 20 h. Une autre se trouve sur l’E40 en direction de Liège. Des ‘garages’ sont prévus pour les cas de panne. La bande spéciale permet d’absorber une plus grande capacité du trafic.

Bande réservée aux heures de pointe