La chaîne de distribution joue le même rôle que la courroie de distribution, c’est-à-dire garantir la synchronisation entre l’arbre à cames et le vilebrequin. La seule différence c’est la composition. La chaîne est en acier. Elle est donc plus solide mais aussi plus lourde. Souvent, on dit qu’elle consomme un peu plus de carburant que celle en caoutchouc. Elle fait aussi un peu plus de bruit.