La check-list standardisée est un document utilisé afin de déterminer si le conducteur présente des signes extérieurs d’un usage récent de drogue. La présence d’au moins trois caractéristiques suffit au policier à imposer le test salivaire (frottis lingual).