La puissance du moteur dépend principalement de la quantité d’air qu’il peut recevoir. Il faut en moyenne 15 kg d’air pour 1 kg de carburants. Comme son nom l’indique, le compresseur comprime l’air. Il est entraîné par le vilebrequin du moteur. Il est donc graduel et peut fonctionner à bas régime contrairement au turbocompresseur.