Il s’agit de l’arrêt (au sens du Code de la route) d’un véhicule en parallèle à une autre bande réservée au stationnement. Cette pratique courante dans les grandes villes s’explique en partie par le manque d’emplacement de stationnement en surface. Les raisons peuvent être multiples: une “petite course de 5 minutes” pour un particulier ou une livraison pour un commerçant. Un véhicule en double file ralentit le flux de circulation mais pose également un problème de sécurité routière. En effet, les véhicules doivent contourner cet obstacle fixe.

Cette expression courante n’est pas reprise dans la réglementation, mais on trouve bien cette interdiction à l’article 23.2.3°. C’est une infraction du premier degré (58 €) mais peut passer au deuxième niveau (116 €) si le véhicule constitue une entrave à la circulation.