Apposition d’une mention, d’une signature en marge d’un écrit. — { Larousse }

L’émargement est simplement un code apposé en face de la catégorie. Par exemple, « 95 » pour les détenteurs du CAP ou « 103 » pour les moniteurs auto-école brevet II. À l’article 24 de la loi du 16/03/68, on peut lire que le « titulaire d’un permis de conduire belge, doit présenter son permis à l’autorité qui l’a délivré, soit pour émargement, soit pour retrait ». Autrefois, le policier indiquait en marge la déchéance. Cela ne se fait plus depuis plus d’une dizaine d’années.