Délimité par des bandes blanches, parallèles à l’axe de la chaussée. — { Feu Vert }

D’après les chiffres de l’IBSR, près d’un accident sur 3 impliquant des piétons se produit sur un passage (protégé ou non) alors que cette infrastructure est censée les sécuriser. La plupart sont dus à l’imprudence des uns (piétons) et des autres (véhicules). Certains piétons se lancent littéralement sur les passages ou traversent à l’aveuglette. Faut-il encore rappeler que ce n’est pas parce que le passage leur donne la priorité qu’ils peuvent tout se permettre ? La prudence est de mise. Ils doivent également tenir compte des usagers en approche. Inversement, certains automobilistes « oublient » de ralentir à l’approche des passages et rechignent à céder la priorité aux piétons qui traversent mais aussi ceux qui sont sur le point de traverser.