La presse relate très régulièrement des intoxications au monoxyde de carbone (CO) et notamment à l’arrivée de l’automne quand on décide de mettre du chauffage. Cette intoxication est du au mauvais entretien des anciennes chaudières ou des chauffe-eau. C’est aussi le cas pour certains véhicules. Le CO est un gaz inodore, incolore et peut être mortel si on ne réagit pas à temps. Ce n’est pas pour rien qu’on l’appelle le tueur silencieux. En 2019, en Belgique, 29 personnes ont perdu la vie suite à une intoxication au monoxyde de carbone. Les premiers symptômes sont des maux de tête, des vertiges, une fatigue importante. Dès qu’on se rend compte de la cause, il faut quitter les lieux et appeler les urgences.