En août 2019, la presse annonce la venue prochaine du Superethanol (E85) pour 2020. Il est largement utilisé au Brésil et aux États-Unis. La France le propose depuis 2007 à un prix situé entre 0,5 et 0,8 euro le litre. Ce prix si faible on le doit notamment au surplus de la production céréalière du pays. Reste à savoir si le gouvernement belge va en faire un produit dénué d’accises comme le CNG. Selon les spécialistes, il ne devrait pas se situer en-dessous de 1,1 euro le litre mais la presse parle plutôt de 2,2 € ! C’est loin d’encourager les pétroliers qui doivent en plus investir dans de nouvelles cuves.

Le passage du E10 au E85 nécessite quelques adaptations techniques. Il existe plusieurs solutions: l’installation d’un boîtier (mais ne fonctionne pas de manière optimale puisque ce boîtier est générique) ou la reprogrammation fait sur mesure. Elle coûte entre 500 et 1200 €. Elle est totalement réversible. Certains constructeurs proposent des modèles en superéthanol de série. Rappelons aussi que le rendement du Superéthanol est moins important à hauteur de 20 %. Selon certaines études le gain économique et écologique restent appréciables.

Lire aussi: « Essence E10 ».