Il survient lorsque le train arrière d’un véhicule a tendance à glisser en virage. C’est plus souvent le cas sur les véhicules à propulsion. La puissance donnée aux roues arrières par une forte accélération ou un freinage trop brusque dans un virage entraîne un patinage des roues et c’est la tête à queue. Pour remédier, il faut relever le pied de l’accélérateur braquer les roues dans le sens inverse du survirage.

Voir aussi le « sous-virage ».