Aménagement implanté longitudinalement pour séparer les chaussées, à l’exception des marques routières. — { CdR, art. 2.44 }

Il peut s’agir d’une surélévation de la chaussée, d’un refuge, d’un rail de sécurité, d’une bande de verdure. Contrairement à la berme centrale des voies rapides, le terre-plein peut être aménagé pour la circulation des piétons.

Terre-plein central

Terre-plein central