Le Code ne donne aucune définition. Selon les sources, la voie publique est définie de manières multiples. Elle peut être très étroite (comme un sentier) ou très large (comme une autoroute à plusieurs bande de circulation dans chaque sens). On peut dire que la voie publique est l’ensemble des lieux librement accessibles par les usagers sans restriction. Elle appartient généralement à la commune, la Région ou à l’État. Exemples: route, pont, tunnel, sentier, chemin de terre, place, autoroute…

Route ouverte à la circulation publique par terre même si son assiette est privée.— { Cour de cassation }