La remorque est un véhicule destiné à être tiré par un autre véhicule. Il en existe de tous les gabarits et je ne parlerai ici que des remorques pour les voitures. Il en existe de deux types: les moins de 750 kg MMA et les plus de 750 kg MMA.

❖ Remorque de moins de 750 kg MMA

La première catégorie concerne les remorques dont la MMA ne dépasse pas 750 kg. Ce sont les plus communes. On en trouve à simple essieu ou à double essieu. Précisons qu’avec une voiture ordinaire, on peut tirer une remorque de + 750 kg MMA mais le train de véhicules (voiture + remorque) ne doit pas dépasser 3,5 t. Pour l’attacher, il faut bien entendu que la voiture soit prévue à cet effet grâce à une boule de remorquage. Comme la remorque cache la plaque d’immatriculation, il faut une reproduction. Les deux plaques doivent donc être identiques¹. La reproduction se place sous l’éclairage de plaque. Il faut une alimentation entre la voiture et la remorque afin d’activer les feux et les clignotants.

Il existe un cas intermédiaire. Si la MMA de l’ensemble dépasse 3,5 t mais ne dépasse pas 4.250 kg, le « code 96 » est exigé sur le permis de conduire B. Ce code s’obtient après avoir suivi une formation pratique et réussi l’examen pratique. Ce type de permis avec la mention du code 96 est une spécificité belge et il n’est pas possible de rouler à l’étranger.


¹ Certains utilisent la remorque d’un ami et ne prennent pas la peine d’adapter la plaque. D’autres utilisent plusieurs remorques avec plusieurs véhicules et à nouveau ils négligent d’apposer la bonne plaque. En cas d’infraction, le PV ira sur le détenteur de la plaque apposé sur la remorque.

❖ Remorque de plus de 750 kg MMA

La seconde catégorie concerne les remorques de plus de 750 kg de MMA. Elles sont évidemment plus grandes et elles existent en simple ou double essieu. Il faut déjà un véhicule costaud pour tracter ce type d’engin surtout bien chargé. Il faut considérer la remorque comme un véhicule dans le sens où elle doit avoir sa propre immatriculation de type Q-AAA-123. Les reproductions ne sont pas autorisées. Un permis B n’est pas suffisant. Il faut passer et réussir un examen pour obtenir un permis avec remorque (B + E). Un contrôle technique annuel et une assurance sont aussi nécessaires rien que pour la remorque. Le contrôle technique est à coller dessus. Bien entendu, ces remorques doivent êtres conformes, disposer d’un câble d’éclairage, un câble de sécurité et un frein qui se déclenche automatiquement en cas de décrochage inopiné (accident). Sans oublier le petit matériel comme le filet ou les sangles pour bien arrimer le chargement. Si le conducteur ne détient pas le bon permis, et si aucun passager ne détient un permis B + E, le conducteur devra abandonner sa remorque sur place.

Remorque, plaque en q
remorque double essieu, plaque en Q

En principe, on ne permet de tracter qu’une seule remorque. Dans certaines catégories, il peut y en avoir plusieurs avec une longueur maximum de 25 m: véhicules forains, véhicules agricoles, véhicules de chantier, trains touristiques. Leur vitesse est limitée à 25 km/h. Les véhicules folkloriques eux sont limités à une seule remorque. Voir art. 49.2.