Les signaux relatifs à la priorité sont placés à droite. Aucune distance de positionnement ne leur est imposée. La plupart du temps, ils sont d’application à hauteur du signal ou au prochain carrefour. Ils peuvent être répétés à gauche ou au-dessus de la chaussée. Ils possèdent une forme distincte pour ne pas être confondus en cas de mauvaise visibilité (neige, boue, couleurs délavées…).

Illustration Code Signification Commentaires personnels
B. Signaux relatifs à la priorité
B1 B1 Céder le passage. Triangle sur pointe facilement identifiable en toute circonstance. Un panneau additionnel M9 ou M10 peut compléter le signal pour indiquer que les cyclistes ou les cyclistes et les conducteurs de cyclomoteurs à deux roues circulent dans les deux directions sur la voie publique transversale abordée. Un panneau additionnel M1 ou M8 peut compléter le signal lorsque celui-ci ne concerne que les cyclistes ou les cyclistes et les conducteurs de cyclomoteurs à deux roues.
B3 B3 Signal annonçant le signal B1 à la distance approximativement indiquée. Triangle sur pointe facilement identifiable en toute circonstance. Il peut être complété d’un additionnel d’une distance approximative de 150 m mais uniquement en dehors des agglomérations.
B5 B5 Marquer l’arrêt et céder le passage. Octogone facilement identifiable en toute circonstance. Un panneau additionnel M9 ou M10 peut compléter le signal pour indiquer que les cyclistes ou les cyclistes et les conducteurs de cyclomoteurs à deux roues circulent dans les deux directions sur la voie publique transversale abordée. Un panneau additionnel M1 ou M8 peut compléter le signal lorsque celui-ci ne concerne que les cyclistes ou les cyclistes et les conducteurs de cyclomoteurs à deux roues. Le gestionnaire le place aux endroits où la visibilité est réduite. Les conducteurs sont obligés de marquer l’immobilisation même si la voie est dégagée. C’est une infraction de 2e catégorie. Enfin, Touring pointe du doigt leur implantation pas toujours réfléchie par rapport à la configuration des lieux. Cela déforce évidemment l’intérêt du signal et entraîne 6 automobilistes sur 10 à ne pas respecter l’immobilisation complète
B7 B7 Signal annonçant le signal B5 à la distance approximativement indiquée. Triangle sur pointe facilement identifiable en toute circonstance. On peut se demander pourquoi le législateur n’a pas suivi la logique du B3. Ici le B1 (céder le passage) occupe tout l’espace visuel en lieu et place du B5 (stop)
B9 B9 Voie prioritaire. Losange facilement identifiable en toute circonstance. Le stationnement est interdit hors agglomération.
B11 B11 Fin de voie prioritaire. Losange facilement identifiable en toute circonstance. Bien que marquant la fin du signal, il n’est pas grisé.
B13 B13 Signal annonçant le signal B11 à la distance approximativement indiquée. Losange facilement identifiable en toute circonstance. Bien que marquant la fin du signal, il n’est pas grisé.
B15A
B15b
B15 Priorité de passage. La barre horizontale du symbole peut être modifiée de façon à représenter plus clairement la disposition des lieux. Attention à la forme, ce n’est pas un signal de danger mais de priorité. Il est placé à proximité immédiate de l’endroit où les conducteurs bénéficient de la priorité de passage. Les rues transversales sont alors indiquées par un B1 ou un B5.
B17 B17 Carrefour où la priorité de droite est applicable. Voir « Signal où la priorité de droite est applicable ».
B19 B19 Passage étroit. Obligation de céder le passage aux conducteurs venant en sens opposé. Attention à la forme. Ce n’est pas un signal d’obligation mais de priorité. Signal utilisé conjointement avec le B21 dans le sens opposé. Priorité accordée de préférence aux conducteurs ne devant pas effectuer un déplacement latéral. La flèche rouge du pictogramme doit toujours se trouver à droite.
B21 B21 Passage étroit. Priorité de passage par rapport aux conducteurs venant en sens opposé. Attention à la forme. Ce n’est pas un signal d’indication mais de priorité de passage. Signal utilisé conjointement avec le B19 dans le sens opposé. La flèche rouge du pictogramme doit toujours se trouver à gauche.
B22 B22 Le panneau [signal] B22 autorise les cyclistes à franchir les signaux lumineux tricolores mentionnés à l’article 61 afin de tourner à droite lorsque ceux-ci sont soit rouges soit jaune-orange, à condition qu’ils cèdent le passage aux autres usagers de la route circulant sur la voie publique ou la chaussée. Copie conforme du signal français, ils l’ont nommé « tourne-à-droite cycliste ». En 2017, il devient obligatoire pour tous les carrefours de la Région bruxelloise équipés de feux de signalisation pour autant que les conditions de sécurité soient remplies. Deux exceptions au non placement: mauvaise visibilité, carrefour complexe. Un gain de temps et de confort pour tous les cyclistes.
B23 B23 Le panneau [signal] B23 autorise les cyclistes à franchir les signaux lumineux tricolores mentionnés à l’article 61 afin de continuer tout droit lorsque ceux-ci sont soit rouges soit jaune-orange, à condition qu’ils cèdent le passage aux autres usagers de la route circulant sur la voie publique ou la chaussée à partir du feu rouge ou jaune-orange. Copie conforme du signal français, ils l’ont nommé « tourne-à-droite cycliste ». En 2017, il devient obligatoire pour tous les carrefours de la Région bruxelloise équipés de feux de signalisation pour autant que les conditions de sécurité soient remplies. Deux exceptions au non placement: mauvaise visibilité, carrefour complexe. Un gain de temps et de confort pour tous les cyclistes.

Laisser un commentaire

*

Les champs obligatoires sont marqués