Pas évident de se retrouver dans ce grand foutoir qu’est le stationnement. Depuis quelques années, la Région a mis en place un Plan Régional de Politique de Stationnement (PRPS) afin d’harmoniser les pratiques sur l’ensemble du territoire et d’apporter un peu de lumière aux conducteurs déboussolés. Les communes doivent progressivement se conformer aux nouvelles exigences. Néanmoins, chaque commune est libre d’adapter la réglementation via un Plan d’Action Communal de Stationnement (PACS). Vérifiez toujours les signaux/panneaux et référez-vous aux tarifs mentionnés sur les horodateurs.

Dans un monde idéal, il n’y aurait pas besoin d’un tel découpage de la ville par zone. Chacun range son véhicule le temps voulu, et ce gratuitement. Or, la charge de véhicules est toujours plus grande et la place réservée au stationnement n’est pas extensible. Il faut donc inviter les conducteurs à trouver des alternatives en termes de mobilité (transports en commun, co-voiturage, modes de déplacement doux…). Si cela n’est pas faisable, il y a lieu de limiter le temps du stationnement pour permettre à chacun d’y trouver son compte. La zone bleue est gratuite mais limitée à deux heures tandis que les différentes zones de couleur sont payantes. Aussi, il est légitime que les riverains puissent trouver de la place dans leur quartier, les commerçants puissent compter sur des zones de livraison, le personnel médical agir efficacement, etc. La ville offre donc à ses usagers réguliers des facilités via les cartes de stationnement.

Jadis, chaque commune proposait une réglementation propre en matière de stationnement. Avec le PRPS, la Région a voulu harmoniser les pratiques et permettre aux conducteurs d’y voir plus clair. Le PRPS divise Bruxelles en 5 zones de stationnement: 4 zones payantes et la zone bleue. Par facilité, ces zones sont associées à une couleur. À chaque couleur correspond des caractéristiques propres (voir ci-dessous). Le conducteur – après avoir stationné son véhicule – se rend à l’horodateur. Il choisit la durée du stationnement et paye le tarif en vigueur. L’horodateur lui fournit un ticket à placer derrière le pare-brise de manière bien visible. En cas de non-respect de cette réglementation, les agents de contrôle soumettent au contrevenant une redevance forfaitaire par demi-journée.

1. Zone rouge

Zone rouge, icôneIl s’agit typiquement d’un quartier dense avec des commerces et des services entraînant une très forte demande de stationnement de courte durée. L’animation du quartier est alors privilégiée grâce à une limitation stricte de la durée maximale autorisée du stationnement à 2 heures. L’objectif est de faire en sorte qu’une place de stationnement puisse accueillir successivement le plus possible de visiteurs. En zone rouge, tout utilisateur d’un emplacement de stationnement est soumis au paiement de la redevance à l’exception des cartes de dérogation “prestataires de soins médicaux urgents”. La carte de personne handicapée n’est pas acceptée.

Durée Incrément Tarif
Prix du stationnement en zone rouge
de 1 à 15min 0 0
de 16min à 30min 0,5 0,5
de 31 min à 1h 1,5 2
de 1h01 à 1h30 1,5 3,5
de 1h31 à 2h 1,5 5

 

2. Zone orange

Zone orange, icôneElle concerne des centres commerciaux secondaires denses mais de taille réduite ou locale. Le fonctionnement de la zone orange est identique à celui de la zone rouge (max. 2h, pas de dérogations pour les cartes sauf prestataires de soins urgents) mais le tarif est moindre.

Durée Incrément Tarif
Prix du stationnement en zone orange
de 1 à 15min 0 0
de 16min à 30min 0,5 0,5
de 31min à 1h 0,5 1
de 1h01 à 1h30 1 2
de 1h31 à 2h 1 3

 

3. Zone grise

Zone grise, icôneZone de transition entre les zones rouge, orange et verte. Elle facilite le stationnement résidentiel. Le tarif y est plus élevé qu’en zone verte, mais moindre que celui de la zone rouge. Le stationnement y est limité à 4h30. Les cartes de dérogation y sont valables.

Durée Incrément Tarif
Prix du stationnement en zone grise
de 1 à 15min 0 0
de 16min à 30min 0,5 0,5
de 31min à 1h 0,5 1
de 1h01 à 1h30 1 2
de 1h31 à 2h 1 3
de 2h01 à 2h30 1 4
de 2h31 à 3h 1 5
de 3h01 à 3h30 1,5 6,5
de 3h31 à 4h 1,5 8
de 4h01 à 4h30 1,5 9,5

 

4. Zone verte

Zone verte, icôneCette zone est limitrophe aux zones rouge, orange et grise ou autour des zones où on veut particulièrement favoriser l’utilisation du stationnement hors voirie. Les cartes de dérogation sont acceptées. Il n’y a pas de limitation horaire. Après 2h de forfait, c’est 1,50 € par heure supplémentaire.

Durée Incrément Tarif
Prix du stationnement en zone verte
de 1 à 15min 0 0
de 16min à 30min 0,5 0,5
de 31min à 1h 0,5 1
de 1h01 à 1h30 1 2
de 1h31 à 2h 1 3
de 2h01 à 2h30 0,75 3,75
de 2h31 à 3h 0,75 4,5

 

Zone événement

La réglementation en zone événement permet de diminuer la surcharge de stationnement lors d’événements spécifiques (match de foot, concert). Cette réglementation s’applique pour une période de 4h30 avec possibilité d’extension ou de réduction. Le tarif y est plus élevé qu’en zone rouge. Les cartes de dérogation y sont admises. En cas de non-paiement de la redevance due ou de dépassement de la durée de stationnement payée, une redevance forfaitaire de 50 euros par demi-journée sera exigée.

Durée Incrément Tarif
Prix du stationnement en zone “événement”
de 1 à 15min 0 0
de 16min à 30min 2,5 2,5
de 31min à 1h 2,5 5
de 1h01 à 1h30 2,5 7,5
de 1h31 à 2h 2,5 10
de 2h01 à 2h30 2,5 12,5
de 2h31 à 3h 2,5 15
de 3h01 à 3h30 2,5 17,5
de 3h31 à 4h 2,5 20
de 4h01 à 4h30 2,5 22,5