Dans le cas d’un accident de roulage, il est demandé de présenter sa carte d’identité ou tout document qui en tient lieu à partir de l’âge de 16 ans. Faisons le point sur cette carte.

Kids-ID pour les jeunes

Avant 12 ans, les parents peuvent demander la Kids-ID valable 3 ans. Cette carte électronique permet de voyager partout en Europe et dans certains pays non européens. La carte à puce propose différents services: authentifier l’enfant pour un chat sur internet, servir de carte de bibliothèque ou même d’un abonnement à la piscine. Le système “Allô parents” permet d’appeler en cascade une série de numéros afin de contacter les proches de l’enfant perdu.

À noter que la carte d’identité scapulaire pour les enfants belges est supprimée à partir du 31 mars 2014. Ce document basique cartonné avec une pochette plastifiée et à suspendre au coud de l’enfant (d’où son nom) ne comportait pas de photo, ne proposait aucune mesure de sécurité et il ne pouvait servir de document de voyage. Dans certaines commune, la carte scapulaire était gratuite et envoyée automatiquement aux parents dès l’inscription de l’enfant dans les registres de l’État civil de la commune.

Carte d’identité électronique

Depuis le 1er mars 2014, la carte d’identité électronique (ou eID) est obligatoire pour les Belges âgés de minimum 12 ans inscrits au registre de la population. Les versions papier ne seront plus valables. La durée de validité sera de 10 ans au lieu de 5. Il y a deux exceptions. Les enfants qui ont une eID depuis l’âge de 12 ans devront changer à 18 ans. Leur physionomie change beaucoup et leur carte pourra leur servir à d’autres opérations que l’authentification (signature électronique, transaction). Les personnes de plus de 75 ans pourront garder leur carte pendant 30 ans. Cela leur évite de se déplacer inutilement alors que les traits du visage changent peu.

Consultez le SPF Intérieur pour voir d’autres cartes d’identité.