Elle permet d’atteindre une température constante de 850° C dans la chambre de combustion. Elle ne produit pas d’étincelle. Elle joue le rôle d’une résistance qui devient incandescente (rouge cerise) et assure une température suffisante de l’air pour la combustion du mélange. La bougie de préchauffage permet un démarrage plus aisé d’un moteur diesel en le chauffant par avance. Sur certains modèles, elles ne s’enclenchent qu’à partir de moins 5 °C.

Contrairement à une bougie de démarrage qui est active en permanence, la bougie de préchauffage n’intervient qu’une seule fois. Avant de démarrer le moteur, on active le préchauffage pour activer les bougies pour autant que les conditions s’y prêtent (temps froid). Un témoin lumineux apparaît sur le tableau de bord. C’est le préchauffage.

Bougie de préchauffage

Un diesel qui a démarré sans un préchauffage dont il aurait eu besoin, fonctionne mal et est extrêmement polluant tant qu’il est froid car le gazole est mal brûlé. Cela se caractérise par un fonctionnement irrégulier entraînant des trépidations et une épaisse fumée bleuâtre pendant plusieurs secondes.