Un moteur au repos tourne entre 800 et 1.000 tours par minute. À ce stade, le moteur consomme du carburant car il doit rester à son niveau minimum de fonctionnement. En roue libre, c’est exactement la même chose. Par contre, l’utilisation du frein moteur ne consomme rien du tout. En accélérant, on augmente les tours par minute. Un capteur se trouve situé sur la couronne de l’arbre à cames et enregistre le nombre de tour. À un régime moteur de 2.000 tours, cela représente 33 tours par seconde. C’est énorme alors qu’une Formule1 peut grimper à plus de 19.000 tours/min.

Les vitesses sont pensées pour tourner dans une plage définie. Pour la première, la plage est très courte. On dit d’ailleurs que c’est la vitesse de démarrage. La dernière vitesse a une plage très grande. Le passage de vitesse varie d’un moteur essence et un moteur diesel.