Carrefour Paepsem

[A] souhaite tourner à droite au carrefour. En amont, se trouve le signal du site spécial franchissable. Au sol, on remarque bien la ligne blanche continue. Il ne peut donc pas emprunter cet espace réservé aux bus, taxis et cyclistes. Il doit se mettre dans la bande située à gauche du SSF. Plusieurs soucis se présentent alors. Bien souvent, [A] ne se trouve pas en tête de file et le ou les véhicules qui le précèdent vont tout droit. Lorsque le feu est rouge et que la flèche verte est active, il se trouve coincé par [B]. Quand le feu devient enfin vert pour tous, il est obligé de laisser passer [C] et le bus. Enfin, il doit encore laisser passer les piétons qui traversent au vert.

Je ne comprends pas pourquoi il a été décidé d’en faire un site spécial franchissable. Ceux qui respectent la réglementation se trouvent bloqués. Dans cette configuration des lieux, la présence d’une flèche verte ne permet pas aux véhicules de quitter l’intersection. Il aurait fallut avoir une bande bus et le signal F17. Dans ce cas, les conducteurs sont autorisés à emprunter la bande bus uniquement pour virer à droite. Lorsque la flèche verte est active, la circulation des autres usagers — et notamment celle des piétons — est arrêtée. Cela permet aux automobilistes de quitter le carrefour rapidement.

On peut se demander pourquoi avoir autorisé les cyclistes à rouler sur le site franchissable alors qu’il existe en parallèle une piste cyclable obligatoire.

Sur Google Street View, la capture date de juin 2017. À cette date, le signal était bel et bien celui du site spécial franchissable mais le marquage ne correspondait pas puisqu’il s’agissait de larges traits blancs.