Elle était déjà en test dans différentes villes, elle est enfin disponible dans le Play Store: Handi2Park. Cette application — gratuite et accessible à tous — permet de vérifier la validité d’une carte “handicapée”. Elle est surtout utile pour les agents contrôleurs en charge de vérifier la validité de ces documents. Leur multiplication et leur usage abusif ont poussé le service concerné, à savoir le SPF Sécurité sociale personnes handicapées, à mettre au point cette application web. Grâce à l’encodage du numéro d’identification, ou le scan du QR code, l’appli interroge la base de données des titulaires de ladite carte. En retour, un message signifie si la carte est valide, invalide ou inconnue. Aucunes données personnelles n’apparaissent.

Jusqu’à présent, les agents de contrôle — en dehors de la police — étaient bien démunis et pouvaient tout au plus intervenir sur le très faible nombre de carte dont la date de validité était expirée. Cet outil vient limiter les abus. Il en existe de plusieurs natures:

  • la personne est décédée mais la carte est toujours utilisée par un tiers
  • un duplicata a été demandé et l’ancienne carte est radiée
  • la date de validité est expirée
  • le numéro de la carte n’est pas valide

Pour rappel, un PV pour l’usage abusif d’une carte est une infraction du 2e degré et coûte 116 €. La police peut également effectuer une saisie le cas échéant.

L’application semble bien acceptée puisqu’elle équipe déjà certaines zones de police. Cela dit, l’outil n’est pas infaillible. Une carte qui passe valide n’est peut-être qu’une vulgaire copie d’une carte réglementaire. Elle ne permet pas non plus de définir si l’usage est correctement respecté, à savoir si la personne à mobilité réduite se trouvait bien à bord du véhicule au moment d’apposer la carte. Enfin, Handi2Park n’est utile que pour les cartes belges dont le “B” apparaît en filigrane.