Les premiers leds dans le secteur automobile sont apparus dans les années 2000. Au début, ils étaient destinés au véhicules haut de gamme. Ils ont ensuite équipés les feux diurnes devenus obligatoires en Belgique. Leur avantage est leur faible consommation comparativement aux halogènes. Ils sont aussi pratiquement deux fois plus puissants même si des tests ont montrés des performances moyennes sur certains modèles. On peut encore relever des possibilités de design avancées comparativement aux phares ordinaires ainsi qu’une longévité accrue. Ils sont néanmoins plus éblouissants et relativement coûteux s’ils ne sont pas équipés d’origine.