Le turbo est un moyen de suralimenté le moteur pour lui donner plus de puissance. On le retrouve davantage sur les moteurs diesel ou sur des moteurs essence de grosse cylindrée Il est composé de deux hélices reliées entres elles: la turbine et le compresseur. L’objectif du turbo est d’amener plus de puissance au moteur sans augmenter la cylindrée. La turbine d’entrée est entraînée par les gaz d’échappement rejetés par le moteur. De l’autre côté, le compresseur renvoie de l’air à l’admission. Un gaz comprimé augmente sa température et augmente son volume. Pour résoudre ce problème, l’air passe par l’intercooler dont le rôle est de le refroidir. Plus il y a d’air (donc plus d’oxygène), plus on peut mettre de carburant et plus la phase explosive est puissante.  

Un inconvénient majeur du turbocompresseur est son inefficacité à bas régime (avant 2.500 tours) puisque la force des gaz rejetés est faible. Pour palier à cet inconvénient, on trouve des turbos à géométrie variable (TGV). Une variation de la position des ailettes “transforme” la turbine en petit ou gros turbo. Ces modèles permettent d’être actifs à bas et à haut régime.