Dans son article 24, le Code de la route énumère les cas où le stationnement et l’arrêt sont interdits. Au point 4, on peut lire que l’interdiction vaut sur les passages pour piétons. Comme je l’ai déjà expliqué¹, le fait de s’arrêter par nécessité des lieux ou de la signalisation n’est pas un arrêt mais une immobilisation. Est-ce pour autant que le Code autorise l’immobilisation ? Non !

L’article 40.5 est formel: “le conducteur ne peut s’engager sur un passage pour piétons si l’encombrement de la circulation est tel qu’il serait vraisemblablement immobilisé sur ce passage”. Sauf que dans la pratique, les circonstances ne sont pas toujours aussi évidentes. Il n’est pas rare de se retrouver dans un carrefour où le passage pour piétons se trouve côte-à-côte avec des “dents de crocodile”, eux-même à proximité immédiate du carrefour. Par manque de visibilité, les conducteurs sont obligés de s’avancer et quelquefois s’immobiliser sur le passage pour piétons. Une situation inconfortable pour les automobilistes ET les piétons. Ces derniers sont souvent agacés du comportement du véhicule sans se mettre un instant à sa place. Dans l’exemple ci-dessous, les véhicules qui descendent doivent s’avancer à la limite de la chaussée transversale avant de s’engager. Impossible de s’insérer dans le flux sans avoir marquer un temps d’arrêt en plein sur le passage pour piétons.

Céder le passage, manque de visibilité

Même chose dans l’exemple ci-dessous. Le sens unique donne sur la chaussée de Waterloo constamment embouteillée. Le conducteur de la Skoda est obligé de céder le passage. Vu le trafic incessant, il n’a d’autre choix que d’attendre la bonne volonté d’un autre conducteur. En attendant, il occupe les clous au grand désarrois des poussettes et autres passants pressés.

Carrefour, céder le passage

Raison pour laquelle, le gestionnaire de voirie essaye d’élargir les extrémités des carrefours pour aménager ce qu’on appelle des oreilles. Le passage pour piétons est reculé pour permettre aux véhicules qui cèdent la priorité de ne pas occuper les clous. Comme ici avec ce nouveau rond-point à l’avenue Churchill. Le large trottoir permet cet espace confortable.

Céder le passage, aménagement


¹ Cf. « Arrêt, stationnement, immobilisation »