La position des mains sur le volant. C’est la toute première leçon de conduite. L’élève va devoir le manipuler, autant lui donner tous conseils utiles.

❖ 09h15 ou 10h10 ?

Les moniteurs, les formateurs ne sont pas tous sur la même longueur d’onde. Pour beaucoup, c’est au choix. Pour la leçon modèle, le jury n’a pas non plus de préférence. Pourtant, je trouve que la position plus basse est plus adaptée. Les mains sont plus basses sur le volant et diminue le risque de tension avec une position haute. Les commodos sont plus facilement accessibles. Grâce aux branches, on est sûr d’avoir les mains à la même hauteur et d’être parfaitement symétriques.

La conduite de tous les jours n’est pas comparable à celle d’une course en rallye. Le moniteur prodigue des conseils à des personnes peu ou inexpérimentée alors qu’un compétiteur excelle dans sa discipline depuis des dizaines d’années. Néanmoins, il est toujours intéressant de voir ce qui se pratique. LA seule position est 09:15. C’est là qu’on a la meilleure amplitude d’angle. Les pouces à l’intérieur permettent aux mains de rester bien fixes. Vu les vitesses élevées, il n’est pas utile de tourner le volant au-delà d’un tour. De plus, les épingles sont souvent négociées au frein à main.

❖ Les pouces à l’intérieur

On entend souvent que les pouces doivent être mis à l’extérieur, à plat sur le volant. Même si c’est secondaire dans le comportement routier général, certains moniteurs l’imposent à leurs élèves. Pourtant, je ne comprends pas le danger de les avoir à l’intérieur. D’ailleurs, à y regarder de plus près, on trouve sur le volant des encoches parfaitement adaptées aux pouces. Et je ne parle pas du volant de compétition ou d’un modèle sportif. Pourquoi imposer cette tenue ? La raison serait sécuritaire. En cas de perte de contrôle, si le volant est amené à donner un braquage violent, les pouces peuvent se casser à cause du choc de la branche du volant. Il faut bien admettre que ce risque est très faible. Il faut rouler assez vite et taper dans un obstacle fixe (comme  une grosse bordure) pour donner un gros coup dans la direction.